hello world!

« SÉRIE DES 7 »

ŒUVRE #6
Acrylique sur toile, 197 x 95 cm

DHARANA

Dernière toile de la série des 7. En sanskrit Dharana signifie “concentration”, évoquant le retour dans son centre, l’acte de fixer la pensée ou son attention sur un point unique.
Cette peinture s'ouvre sur la vaste plaine d'Amboseli, où des buissons et des acacias parsèment le paysage, tandis que le sommet du mont Kilimandjaro surplombe la savane avoisinante. Elle dévoile une série de scènes : les marais aux verts intenses, le marché animé, le village aux teintes ocres… et un homme assis de dos contemple le majestueux Kilimanjaro aux neiges jusqu'alors éternelles.
Disponible, me contacter
Vendu, voir les tirages de cette œuvre
ŒUVRE #5
Acrylique sur toile, 200 x 60 cm

APARIGRAHA

Cinquième toile de la série des # 7, Aparigraha dont le nom signifie “non-attachement, détachement” en sanskrit.
Cette peinture nous offre une vue panoramique, invitant notre regard à circuler à travers des espaces intérieurs et extérieurs qui s'emboîtent et révèlent leurs distorsions. La toile dévoile successivement des paysages allant de la vallée du grand Rift à la Sardaigne. L'image se déforme, s'étire, se superpose et s'imbrique dans cet espace intermédiaire façonné, jouant avec les perspectives.

Ce lieu de passage, cet entre deux, met en relation l'Occident et l'Afrique, l'architecture et la nature, le construit et l'organique, la masse et l'unique. Il témoigne d'un espace hybride où les contrastes se rencontrent.
Disponible, me contacter
Vendu, voir les tirages de cette œuvre
ŒUVRE #4
Acrylique sur toile, 130 x 130 cm

SURYA

Quatrième œuvre de la série des 7, le terme sanskrit Surya signifie “soleil” ou “dieu du soleil”. Dans l'hindouisme Surya est vénéré comme étant le créateur de la vie sur la Terre.
Nous découvrons une femme qui court dans la savane vers le soleil couchant. Un paysage aux couleurs chaudes s'offre à notre regard. L'oeuvre incarne notre lien à la terre et révèle la beauté de la nature africaine : l'écosystème fragile des mangroves composés de palétuviers, témoignage de la frontière entre le monde terrestre et marin ; le baobab, arbre sacré de vie ; la vélocité de l'impala ; ainsi que l'élégance des girafes, symbole de connexion entre le terre et le ciel. Le végétal, l'animal et l'humain s'entremêlent harmonieusement et cohabitent dans un espace qui célèbre l'essence de la nature, sa beauté et sa fragilité, et nous invite au voyage.
Disponible, me contacter
Vendu, voir les tirages de cette œuvre
ŒUVRE #3
Acrylique sur toile, 195 x 114 cm

MAYA

Troisième œuvre de la série des 7, Maya ou “le voile de l'illusion”, désigne dans la pensée hindoue, l'apparence illusoire qui cache la réalité.
Au centre de l'œuvre, un homme de dos invite le spectateur à observer la scène qui se déroule devant lui. Dans une salle de cinéma apparaissent, telles des images projetées sur les écrans, des paysages nocturnes, une ville illuminée la nuit, un feu d'artifice, les reflets sur l'eau et la lune. Les lumières naturelle et artificielle se mêlent, créant un dialogue entre l'espace vide de la salle, les images et le spectateur.
Cette grande toile met en lumière la nuit et interroge les frontières entre le réel et le rêve, la réalité et l'illusion
Disponible, me contacter
Vendu, voir les tirages de cette œuvre
ŒUVRE #2
Acrylique sur toile, 110 x 110 cm

DRISHTI

Drishti mot sanskrit qui signifie “là où le regard vous porte"
Le spectateur est invité à se déplacer et à s'ouvrir aux différents espaces qui s'imbriquent et s'entrelacent. Le regard glisse sur les bateaux, les figures humaines en noir et blanc, les objets aux couleurs intenses et lumineuses qui, bien qu’immobiles, incitent au mouvement. Les obliques guident le regard et invitent à fixer les composants de ce paysage. L'immatérialité de l'eau, du ciel et les nuances de bleu prennent ici toute leur force dans cet espace infini circulatoire où le mouvement prend vie et l'œuvre révèle ses différents points de vue.
Disponible, me contacter
Vendu, voir les tirages de cette œuvre
ŒUVRE #1
Acrylique sur toile, 114 x 162 cm

BINDU

Première œuvre de la série des sept, le terme sanskrit Bindu signifie le “point” à partir duquel la création commence.
Au centre de l'œuvre nous découvrons un espace intérieur, l'atelier, qui s'ouvre vers le ciel et la marche, point de départ d'un nouveau commencement. Les sept fenêtres se détachent des montagnes. Elles dialoguent avec leur stabilité et leur force. Le regard circule entre les différents éléments des paysages, la fluidité de l'eau, la connexion des racines à la terre, la vastitude du ciel. Elle révèle ses instants fugitifs de vie, de légèreté et d'état contemplatif. La toile est un témoignage de la reliance de l'homme à la nature et de ces temps suspendus.
Disponible, me contacter
Vendu, voir les tirages de cette œuvre
Artiste engagée, Zoa s'intéresse et questionne notre relation à la mémoire, au temps et à la nature.
Contacter l'artiste
menu-circle